Accueillir, Soigner, Accompagner

BIOGRAPHIES DES ARTISTES DU CONCERT 2021

[QUATUOR VOCAL BORÉAL]

quatuor vocal boreal

Le Quatuor Vocal Boréal : René-Jean Banville, Martin Lemarbre, Lucien Poirier, Gilles Poirier.
 

[RENÉ-JEAN BANVILLE - ténor] - Le premier artiste de notre concert ENFIN! NOËL! que nous vous présentons est M. René-Jean Banville (à l'extrémité droite de la photo), ténor dans le Quatuor Vocal Boréal, composé de deux ténors et deux barytons. M. Banville est également le directeur artistique du concert, qui sera diffusé le 19 décembre, 19 h sur la chaîne NousTV et sur le Web.Originaire de Les-Hauteurs, M. Banville est actuellement résident à Saint-Anaclet. Depuis 1983, il a été membre de la chorale de l’église de St-Anaclet, celui du Chœur de Rimouski et du Chœur de Québec.

Il est membre actif du Chœur de Chambre de Rimouski, également au Chœur de l’Opéra de Rimouski.Depuis la fondation de l’Opéra de Rimouski, il a participé à toutes les représentations comme membre du chœur de l’opéra. Il a également été soliste dans quelques distributions. Lors de la représentation de Titanic en 2012, il a joué les personnages de Monsieur Boxall et Monsieur Rogers.

Il a été élève de chant de Gilbert Jean et en art vocal du ténor Claude-Robin Pelletier. M. Banville a également été membre du Chœur symphonique de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire. Il a organisé plusieurs éditions au bénéfice de la paroisse de Saint-Anaclet, à Saint-Gabriel, Sainte-Angèle-de-Mérici et Les-Hauteurs. Depuis 2018 un concert bénéfice est donné pour le bénéfice de la maison Marie-Élisabeth. 

M. Banville a participé à la fondation du Quatuor Vocal Boréal. Ce quatuor de cœur est né lors d’un concert bénéfice à Saint-Anaclet, puis a présenté un concert de Noël chaque année, au bénéfice de plusieurs paroisses de la région. Le quatuor s’est produit entre autres à Saint-Anaclet, Saint-Gabriel, Sainte-Angèle, Les-Hauteurs, et se produit à Rimouski pour la maison Marie Élisabeth pour la troisième année consécutive. Privilégiant le chant classique, le quatuor peut interpréter différents styles. Le groupe contribue, par son amour de la musique, à faire connaitre différents chants qui font voyager les gens qui assistent à leurs spectacles. 

[MARTIN LEMARBRE - ténor] - Martin Lemarbre est originaire de Montréal et a grandi principalement à Ville d’Anjou. Son goût pour la musique se développe très tôt. Vers l’âge de quatre ans, il interprète la chanson « J’entends frapper » de Michel Pagliaro à l’aide de sa guitare Mickey Mouse et joue des mélodies, à l’oreille sur son petit orgue. La vraie piqûre pour la musique survient au secondaire lorsqu’il découvre les cours d’harmonie. Il passe alors cinq années merveilleuses ponctuées de concerts, d’apparitions à la télé et même d’un échange étudiant avec des jeunes de Le Perreux-Sur-Marne, une petite ville en banlieue de Paris. Ces années resteront gravées dans sa mémoire à jamais.

Par la suite, il décide de poursuivre ses études en musique au Cégep Lionel-Groulx, à Sainte-Thérèse. Il y étudie en batterie, mais ne peut s’empêcher de toucher à d’autres domaines de la musique. Il remporte deux années de suite la finale locale de Cégep en Spectacle avec deux groupes différents. Il est d’abord tubiste dans un quintette de cuivre humoristique qui le mènera jusqu’à la finale nationale, et, l’année suivante, il se joint à un quatuor vocal barber shop qui interprète des chansons d’émissions pour enfants harmonisées par le groupe. Quelques années plus tard, il enregistre un album au sein d’un groupe pop-rock (Macadam) comme chanteur et guitariste.

Finalement, Martin s’installe à Rimouski, où il étudie en Sciences de l’Éducation à l’UQAR. Il fait connaissance avec plusieurs musiciens de la région. Il s’implique rapidement dans de multiples projets : le Chœur de Chambre de Rimouski, avec lequel il participe à plusieurs concerts et à deux albums, le groupe Val Ecce (musique de danse) et finalement l’ensemble vocal Univox et Rétro 50. Oh oui ! Comme passe-temps, depuis sept ans, il enseigne au primaire 😊

Membre du quatuor vocal Boréal, il participe depuis quelques années à la présentation de concerts-bénéfice.

[LUCIEN & GILLES POIRIER - barytons] - LUCIEN : Lucien Poirier est né à Pointe-au-Père en 1952 et a grandi à Saint-Anaclet. Lucien s’intéresse à la musique dès son jeune âge. Acquérant un certain bagage musical grâce à l’apprentissage du piano, il développe une passion particulière pour le chant, admirant les grands chanteurs d’aujourd’hui et d’antan.

Il intègre tour à tour diverses chorales et ensembles vocaux de la région, dont le Chœur Apollo, la Chorale de la Cathédrale de Rimouski ainsi que celle de Saint-Anaclet. De 1981 à 2007, il chante, à titre de baryton léger, dans le quatuor vocal Fleuriault. En 1999, il est l’un des solistes dans le Requiem de Fauré présenté par le Conservatoire de musique de Rimouski.

À partir de 2002 jusqu’à ce jour, il a participé, en tant que choriste, aux dix productions d’opéra et aux concerts de l’Opéra de Rimouski, de même qu’aux concerts du Chœur de Rimouski. Ces diverses expériences musicales et d’autres l’ont amené à chanter en plusieurs occasions, à titre de soliste ou autrement, tant dans la région qu’à l’extérieur de celle-ci.

Membre du quatuor vocal Boréal, il participe depuis quelques années à la présentation de concerts-bénéfices dans la communauté.

GILLES : Son frère, Gilles Poirier a également été membre de l’Ensemble vocal Fleuriault pendant plusieurs années, mais c’est à la chorale paroissiale de Saint-Anaclet qu’il a vécu sa première expérience de chanteur.

Après quelques années d’arrêt, Gilles a repris ses activités vocales avec le Chœur de Rimouski. En parallèle, il a participé à trois opéras en tant que membre du Chœur de l’Opéra Théâtre de Rimouski, soit « Le pays du sourire », « La fille du Régiment » et « Le Titanic ». Dans « Le Titanic », il a personnifié le rôle de M. Itchens, le pilote du majestueux navire qui a eu la malchance d'accrocher l’iceberg. Présentement, il est membre du Chœur de Rimouski (anciennement Chœur Apollo).

Membre du quatuor vocal Boréal, il participe depuis quelques années à la présentation de concerts-bénéfices dans la communauté.

Eve bélanger

[MARIE-CLAUDE DESCHÊNES & EVE BÉLANGER - violons] -

 

[MARIE-CLAUDE DESCHÊNES - violon] - MARIE-CLAUDE DESCHÊNES : Native de Rimouski-Est dans le Bas St-Laurent, Marie-Claude a été initiée très tôt au violon. D'aussi loin qu'elle se souvienne, la musique a toujours fait partie de sa vie.

C'est auprès de Sr. Micheline Blouin qu'elle débuta ses cours de violon, à la grande Maison des Sœurs du St-Rosaire et ce, dès l'âge de 4 ans.

Détentrice d'un baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire, obtenu à l'UQAR, elle est aujourd'hui enseignante de musique à l'école primaire du Grand-Pavois de Ste-Agnès de Rimouski. Elle est intimement convaincue de la nécessité de mieux faire connaître la musique auprès de ces futurs adultes de demain.

Outre les nombreux concerts, récitals et expériences musicales qu'elle a eu la chance de participer, elle fait maintenant partie depuis quelques années déjà, de la magnifique famille de bénévoles de la Maison Marie-Élisabeth.

Il lui fait un immense plaisir de transmettre son amour de la musique par la voie de la vibration de ses cordes, pour les gens en fin de vie, ainsi qu'à leurs proches endeuillés.

EVE BÉLANGER : Originaire de Rimouski, Eve a grandi dans une famille où la musique a toujours eu une grande place.

Dès l’âge de 4 ans, elle commença des cours de violon chez les Sœurs du St-Rosaire, auprès de Sr. Micheline Blouin, qui a dédié sa vie aux enfants et à l’enseignement de cet instrument. Tout au long de son parcours, Eve a eu le privilège de participer à de nombreux évènements musicaux de la région.

Elle est maintenant professeure en travail social à l’UQAR et a été bénévole initialement à l’Association des soins palliatifs de l’Est-du-Québec en 2006 et à la Maison Marie-Élisabeth depuis son ouverture en 2008.

Elle siège à la fois au conseil d’administration, s’implique dans diverses activités cliniques et d’accompagnement auprès du personnel et des bénévoles aux soins et coanime depuis peu les groupes de suivi de deuil.

Elle allie ainsi sa passion pour la musique et l’humain en jouant avec cœur du violon en l’honneur des personnes en fin de vie et de leurs familles.

Guylaine2 octobre 2020

[GUYLAINE PROULX - soprano] Originaire de Rimouski, Guylaine Proulx détient un diplôme d’études collégiales en chant classique du Conservatoire de musique. Dès la fin de ses études, elle joint le quatuor Fleuriault en tant que mezzo-soprano.

Pendant 13 ans, elle se produit aux quatre coins de la province ; de même qu’en Allemagne ainsi qu’à Mexico. Elle interprète le rôle principal de l’opéra Roméo et Juliette, en 2004, avec l’Opéra de Rimouski. Elle est invitée comme soliste à divers concerts.

Émilie Ross2

[ÉMILIE ROSS - soprano] Dès l’âge de 4 ans, Émilie débute l’apprentissage du violon avec les Sœurs du Saint-Rosaire. Sa mère étant chef de chœur, le chant choral a fait partie de son enfance. Plus tard, elle troque son archet pour le piano, qu'elle pratiquera pendant plusieurs années.

Adolescente, Émilie s'implique dans la chorale de son quartier et s'inscrit dans les options musique à l’école qu’elle fréquente, la guitare et l’harmonie. Cette dernière option l’amènera à faire partie de la section des trombones. Elle participe à tous les spectacles de son école, en solo ou avec ses amis.

En 2006, Émilie s'inscrit en architecture au Cégep de Rimouski, mais quitte sa ville en 2007 pour étudier en chant classique au Cégep de Sherbrooke. En 2013, elle revient à Rimouski où elle s'inscrit en musique dans le programme jazz/pop du Cégep de Rimouski et suit à nouveau des cours de chant au Conservatoire de musique de Rimouski.

Avec son groupe jazz, le Riki Dixie Bouncing Band, elle participe en 2014 au Festi Jazz de Rimouski. La même année, Émilie et le pianiste Olivier Skelling, également élève au Conservatoire, sont couronnés grands gagnants de la 36e finale locale de Cégep en spectacle en 2014. Les deux artistes ont tous deux interprété un extrait des Contes d’Hoffmann, de Jacques Offenbach dans une mise en scène drôle et théâtrale. Émilie y personnifiait une poupée mécanique chantante et Olivier devait quitter son piano pour aller la remonter grâce à une clé située dans son dos.

À noter qu'Émilie a reçu, en septembre 2020, une Bourse d’excellence de la Fondation Desjardins, bourse décernée à un élève de chaque Conservatoire du réseau québécois.

Karl Kennedy petite

[KARL KENNEDY - ténor] Né à Edmundston au Nouveau-Brunswick, Karl Kennedy est résident de Rimouski depuis 2004. En 2012, il obtient un rôle avec l’Opéra de Rimouski pour Titanic.

Il interprète le solo du ténor dans Carmina Burana avec le Chœur de chambre de Rimouski. Il chante par la suite avec le Choeur de chambre de Rimouski pour la Petite Messe Solennelle de Rossini en 2018 en tant que soliste.

Il a aussi chanté l’hymne national pour le club de hockey L’Océanic de Rimouski pendant plusieurs années et chante régulièrement avec la chorale Saint-Germain de Rimouski pour la messe de Noël en tant que soliste invité.

Louis Arsenault petite

[LOUIS ARSENAULT - trompette] M. Arsenault a eu la gentillesse de nous raconter en quelques mots son parcours, des plus intéressants!

« La musique a toujours été présente dans ma vie. Ma mère jouait de l’harmonium et mon père le violon et l’harmonica, qu’on appelait « musique a bouche Nous aimions chanter et chaque fête était une occasion de faire un peu de musique. J’ai commercé très jeune à gratter la guitare, celle des autres car je n’avais pas les moyens d’en acheter une.

Plus tard, j’ai fait partie d’un petit ensemble de musique de danse avec violon, piano et guitare. Mais c’est à mon arrivé à Rimouski pour mes études collégiales, a l’âge de 16 ans, que j’ai découvert la musique classique et pu assister pour la première fois à des magnifiques concerts à la salle du petit séminaire.

En 1953, CJBR TV ouvre un studio sur la rue Saint-Jean à Rimouski et cherche des musiciens amateurs pour produire des émissions locales. Avec Jean Bellavance, pianiste, Hilaire Chouinard à la batterie, moi à la guitare, puis Colette Gauvreau, chanteuse, et Marcelle Arsenault, nous avons enregistré en studio plusieurs émissions de « Rythme et chanson » animé par Jean Brisson.

Puis je suis invité à joindre la Fanfare de Rimouski et commence, non sans difficultés, à jouer la trompette Plus tard, je deviens membre du chœur Apollo, une chorale a voix mixte de quelques 60 membres fondé en 1969 par Paul-Émile Paré et Euclide Ouellet. Ce grand chœur très populaire faisait salle comble à chaque représentation.

Pendant plusieurs années, j’ai été membre de l’orchestre de danse Jean Bellavance et j'ai joué dans des concerts bénéfices, rencontres d’amateurs et foyers pour personnes âgées.

Membre de la chorale de la paroisse de Nazareth puis celle de Saint-Germain avant que cette dernière devienne Élisabeth Turgeon, j’ai joué de la trompette pour des centaines de funérailles jusqu’à l’âge de 90 ans.

Premier président du Conseil d’administration de l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire (OSE) de 1993 à 1994 j’ai joué la trompette dans l’orchestre sous la direction musicale de Pierre Mongrain. Ce dernier a été suivi par Luc Chaput en 2005 et en 2017, Dina Gilbert. »

jérémie pelletier

[JÉRÉMIE PELLETIER - piano] Le pianiste Jérémie Pelletier est reconnu pour son jeu polyvalent et distingué, il est aussi confortable avec le répertoire de récital que d’opéra. Jérémie a obtenu sa maîtrise du Conservatoire de musique de Montréal en 2006, où il a étudié l’interprétation avec Suzanne Goyette, la musique de chambre avec André Laplante et l’accompagnement vocal avec Louise-Andrée Baril. En septembre 2013, Jérémie a commencé son Artist Diploma à l’Université McGill, dans la classe de Michael McMahon.

Jérémie a été pianiste accompagnateur pour les Jeunesses Musicales du Canada, de 2004 à 2006, pour la tournée canadienne de Die Fledermaus et Die Zauberflöte. Il fut aussi le pianiste de Cosi fan Tutte, toujours pour la même compagnie, en 2012-2013.

Jérémie Pelletier travaille régulièrement comme pianiste répétiteur, accompagnateur et coach vocal avec plusieurs compagnies dont L’Opéra de Montréal et son atelier lyrique, l’Orchestre symphonique de Montréal, International Vocal Art Institute, (Virginie-Tel Aviv) Cowtown Opera Calgary, Highlands Opera Studio. Récemment boursier du Conseil des arts du Canada, Jérémie Pelletier a aussi reçu la bourse Galaxie Radio, en 2010. En avril 2012, il a enregistré un album de mélodies françaises avec la soprano Karine Boucher, sous étiquette Productions XXI-21.

Gilbert Bernier petite

[GILBERT BERNIER - accordéon] Gilbert Bernier joue de l'accordéon diatonique depuis belle lurette! Il a participé à plusieurs festivals et rencontres de musique traditionnelle au Québec et dans la région, dont le groupe La Visite lors des 300 ans de Rimouski, en 1996. Aujourd'hui, à la retraite, il est membre de La Marée Montante et de La Queue du Loup, depuis plus de 12 ans.

Son oreille musicale fait de lui un musicien recherché pour son style propre et entraînant. Humble et réservé, il est minutieux et perfectionniste dans ce qu'il présente. Il peaufine son jeu par une écoute attentive de pièces variées et par des pratiques quotidiennes.

 PHOTOS : Jean-Pierre Rousseau

Prochaines activités
  • 31 mars 2021 Assemblée générale annuelle 2021

    L’Assemblée générale annuelle de la Fondation et de la Maison Marie‑Élisabeth aura lieu de façon virtuelle le mercredi 31 mars 2021 à 17 h via le logiciel Teams.

    Lire la suite
  • 25 octobre 2021 GÂTEAUX MARIE-ÉLISABETH

    PROCUREZ -VOUS VOS GÂTEAUX MARIE-ÉLISABETH POUR LES FÊTES!         

    Pour un cadeau gourmand et réconfortant, optez pour notre délicieux « Gâteau Marie-Élisabeth », concocté spécialement pour notre maison de soins palliatifs par les pâtissiers de la Chocolaterie Aux Bienfaits de Rimouski!

    Disponibles à la Chocolaterie Pâtisserie Aux Bienfaits.  commandeZ vos gâteaux

    Lire la suite
  • 29 octobre 2021 Concert de Noël 2021

    NOËL, LES RETROUVAILLES GRANDE PREMIÈRE TÉLÉVISÉE
    18 DÉCEMBRE 2021, 19h SUR COGECO (NOUSTV) HD 555     

    FAIRE UN DON POUR LE CONCERT

    Lire la suite